Lors de cette troisième période des TAP, les enfants faisaient des activités manuelles le lundi avec le scrapbooking. Il s’agit d’un loisir créatif, une forme d’art décoratif en faisant par exemple un album personnalisé.

Deux activités physiques étaient également proposées la gymnastique le mardi et le circuit training le jeudi. Les enfants ont travaillés différents éléments gymniques (roulade avant/roulade arrière/chandelle/différents sauts en extension/roue/pont…). Un enchainement était demandé lors de l’ultime séance avec des figures imposées et aux choix en fonction de la classe. L’on a ainsi pu constater concrètement la progression et l’implication des élèves dans cette activité.

Le circuit training consiste à travailler par deux sur plusieurs ateliers (une dizaine) qui mettent en jeu la coordination motrice, l’équilibre, le renforcement, les réflexes avec différents artefacts (swiss ball/cordes à sauter/échelle de rythme/step…) qui rendent l’activité très ludique.

Enfin le vendredi, les CP/CE1 et les CE2/CM1 allaient à la bibliothèque pour lire mais aussi raconter leur histoire devant la classe et chercher des livres afin de comprendre l’agencement du lieu. Quant aux CM1/CM, ils ont appris les bases de la langue des signes avec une intervenante qui a su très vite captiver les enfants sur les différents thèmes abordés avec une pédagogie très ludique. Une expérience très enrichissante au regard de l’enthousiasme globale suscité par l’activité !

Langue des signes

Lors de la troisème période des TAP, une intervenante spécialisée dans la langue des signes (Julie Dall’osso  « les mots dans la main ») est venue enseigner les bases de la langue des signes, aux enfants de la classe de CM1/CM2).

Une expérience très enrichissante découpée en six volets avec des thèmes différents chaque semaine (la vie quotidienne/la famille/l’alphabet/les animaux/les couleurs/les aliments/la météo ainsi que les émotions).

L’enthousiasme de Julie allié à sa pédagogie a suscité énormément d’engouement pour l’activité. Les enfants ont adhérés avec beaucoup de bonheur à ce projet et cette dynamique leur a permis d’assimiler énormément de vocabulaires.

Une expérience en somme très enrichissante qui pourrait être renouvelée à l’avenir.

Mathieu Bouquet (éducateur sportif)