Le lundi était consacré à l’art plastique. Chaque groupe a finalisé sa Bande dessinée puis l’a présenté au reste de la classe.

Puis les élèves devaient reproduire une main en 3D. Ils ont tout d’abord commencé par faire le contour de leur main, tracé des traits horizontaux aux extrémités, puis ont fait des arrondis à l’intérieur de la main pour reproduire l’effet en 3D. Enfin, ils ont pu colorier à l’intérieur des lignes tracées. La dernière étape consistait à noircir les lignes pour faire ressortir davantage la main.

Les sports de cette deuxième période étaient la gymnastique et le circuit training.

Les enfants ont travaillés différents éléments gymniques (roulade avant/roulade arrière/chandelle/différents sauts en extension/roue/pont…). Un enchainement était demandé lors de l’ultime séance avec des figures imposées et aux choix en fonction de la classe. L’on a ainsi pu constater concrètement la progression et l’implication des élèves dans cette activité.

Le jeudi une douzaine d’ateliers étaient installés pour le circuit training. Les enfants évoluaient en binôme et suivaient un sens de rotation afin d’effectuer tous les ateliers. Ceux-ci étaient largement accès sur l’amélioration de la coordination motrice. L’objectif des ateliers étaient de développer la tonicité musculaire, la proprioception avec des exercices de pliométrie, de gainage dynamique à l’aide de swiss-ball, de médicine ball.
Une activité à la fois ludique et indispensable pour améliorer les aptitudes physiques des jeunes sportifs.

Les jeux de société étaient à l’honneur le dernier jour de la semaine. Les enfants se mettaient par groupe pour découvrir ou redécouvrir certains jeux. Des jeux classiques tels que le jeu de dame, la bataille Navale, le jeu de l’oie, les échecs, le puissance quatre mais aussi des jeux de carte (le président, le uno, le jeu des sept familles sous diverses formes..). Mais aussi des jeux plus originaux comme le cinq secondes  où il s’agit de répondre très rapidement à un questionnaire, le tic tac boum et le démoniaque qui demande un vocabulaire riche et varié.

Mathieu Bouquet (Éducateur sportif)